Akhoundov, Mirza Fatali

De CocoWikipedia
Aller à : navigation, rechercher

Résumé

Akhoundov, Mirza Fatali (1812-1878)

Homme de lettres azerbaï­djanais, personnalité publique. La conception du monde matérialiste d'Akhoundov se forma sous l'impact de la pensée sociale russe d'avant-garde. Dans la théorie de la connaissance, Akhoundov reconnaissait la cognoscibilité du mon­de tout en défendant les positions du sensualisme. Pour Akhoundov, le matérialis­me est inséparable de l'athéisme: il critiquait l' islam, insistait sur l'incompatibilité de la foi et du sa­voir, sur le rôle réactionnaire de la religion dans l'histoire de la société. Akhoundov est le fondateur de la littérature, de la dramaturgie et du théâtre azer­baïdjanais. Il était un vrai patriote, partisan de l'amitié entre les peuples, « et intervenait pour instaurer les re­lations internationalistes fraternelles entre les peuples de Transcaucasie et le peuple russe. Sa principale œuvre philosophique est « Trois lettres du prince indien Kémal-oud-Dovlé au prince persan Djélal-oud-Dovlé et la réponse de ce dernier à ces lettres ».

Bibliographie

Frolov, I.,Dictionnaire philosophique, Éditions du Progrès, Moscou, 1985, p. 10