Analyse structurale fonctionnelle

Résumé

Analyse structurale fonctionnelle

Méthode d'in­vestigation des objets systémiques,et avant tout des systèmes sociaux. L'analyse structurale fonctionnelle des différentes formes de la vie sociale consiste à distinguer dans les systèmes sociaux les composantes structurales, puis à définir leur rôle (fonction) les unes par rapport aux autres. Dans la sociologie bourgeoise contemporaine on rattache l'analyse structurale fonctionnelle aux noms de Parsons et de Merton, dont les travaux ont développé l'idée du fonctionnalisme primaire qui s'est formé comme une orientation métho­dologique particulière dans le cadre de l'anthropologie générale. Parsons fon­de son analyse sur la distinction entre les catégories structurales (système axiologique, normes sociales, types de communautés et rôles de leurs membres) et les catégories fonc­tionnelles (autoconservation, intégration, réalisation du but et adapta­tion). Ayant une conception idéaliste de la société, il estime que le principal régulateur des relations socia­les est le système des valeurs et des normes, qui a pour fonction de cimen­ter la structure sociale. En interpré­tant l'analyse structurale fonctionnelle, Merton affirme qu'il n'existe pas de lien rigide entre les éléments structuraux et certaines fonctions. Il distingue les fonctions selon leurs incidences favorables ou non pour le système et selon leur évidence pour les participants au système (fonctions évidentes et cachées ou latentes). De tels points de vue sont, d'une part, une réaction con­tre l'empirisme de la sociologie amé­ricaine moderne. D'autre part, l'ex­plication fonctionnelle du système social s'oppose à la science marxiste de la société. Le caractère métaphysi­que, anti-historique et idéaliste de ces points de vue est conséquence de ce qu'ils admettent pour prémisse l'équilibre du système social (Parsons), de ce qu'ils nient le processus histori­que et de ce qu'ils voudraient ignorer les profonds conflits sociaux de la société bourgeoise. Coupées de la réalité sociale, n'étant que des con­structions de l'esprit et des explica­tions purement spéculatives des phé­nomènes sociaux, les conceptions sociologiques de Parsons et de Merton sont critiquées même dans le camp de la sociologie bourgeoise. La criti­que marxiste va plus loin et dévoile les racines gnoséologiques et de classe de ces conceptions sociologiques. Tou­tefois, la critique des vues de Parsons et de Merton ne signifie pas le rejet de l'appareil analytique de l'analyse structurale fonctionnelle en tant qu'une des méthodes d'inves­tigation des objets systémiques (Analyse systémique, Approche systémique). « Le Capital » de Marx est un exem­ple classique d'analyse structurale (systémique) et fonctionnelle de l'éco­nomie capitaliste et de la société capitaliste, considérées dans leur en­semble comme un système complexe en développement. Les concepts de formation économique et sociale, de division du travail, etc., sont les principales catégories structurales de la sociologie marxiste. L'analyse structurale fonctionnelle est un instrument particulièrement ef­ficace pour l'étude des phénomènes sociaux, lorsqu'il s'agit de passer des questions théoriques aux recherches sociales concrètes. Dans la socio­logie marxiste, cette analyse ne s'op­pose pas à l'approche historique, mais au contraire opère en harmonie avec cette dernière, ce qui permet d'exa­miner concrètement et sous tous les angles les objets étudiés.

Bibliographie

Frolov, I., Dictionnaire philosophique, Éditions du Progrès, Moscou, 1985, pp. 16-17