Approche systémique

De CocoWikipedia
Aller à : navigation, rechercher

Résumé

Approche systémique

Orien­tation méthodologique dans la scien­ce qui a essentiellement pour tâche de mettre au point des méthodes d'étu­de et de construction d'objets à orga­nisation complexe — des systèmes de différents types et classes. L'approche systémique constitue une certaine étape dans le développement des méthodes de la connaissance, des méthodes de l'acti­vité ayant trait à la recherche et à la construction, des moyens de descrip­tion et d'explication de la nature, des objets analysés ou créés artificielle­ment. L' approche systémique se substitue aux concep­tions du mécanisme, largement ré­pandues aux XVIIe-XIXe siècles, et s'y oppose en ce qui concerne ses tâches. Les méthodes de l'approche systémique trouvent leur plus large application lors de l'étude des objets complexes en développe­ment : des systèmes à plusieurs ni­veaux, hiérarchiques, biologiques doués de leur propre organisation, psy­chologiques, sociaux et autres, des grands systèmes techniques, des systè­mes homme-machine, etc. La base théorique pour la mise au point de ces méthodes est le principe de système utilisé par la dialectique matérialiste. Marx et Lénine ont donné une analyse fouillée d'un objet en développement très compliqué — le système des rap­ports économiques de la société capitaliste — et ont exposé plusieurs prin­cipes de la méthodologie de l'étude systémique. L'accent principal y est placé sur la mise en évidence de la di­versité des relations et des rapports qui existent aussi bien à l'intérieur de l'objet étudié que dans ses rapports avec l'environnement, le milieu exté­rieur. Les propriétés de l'objet consi­déré en tant que système intégral ne sont pas seulement définies par la som­mé des propriétés de ses différents élé­ments, mais aussi, et même davantage, par ses propriétés et ses relations capa­bles d'organiser un système. Dansl'approche systémique, la mise en évidence de la probabilité de comportement des objets étudiés est essentielle. Les systèmes, enfin, en général ne restent pas indif­férents au processus de leur étude et dans de nombreux cas peuvent agir sur lui. Dans le contexte de la révolution scientifique et technique le contenu de l'approche systémique le précise de plus en plus: la découverte détaillée de ses assises philosophiques, l'élaboration de ses principes logiques et métho­dologiques, le progrès ultérieur de l'édification d'une théorie générale des systèmes constituent la base théo­rique et méthodologique de l' ana­lyse systémique.

Bibliographie

Frolov, I., Dictionnaire philosophique, Éditions du Progrès, Moscou, 1985, pp. 27-28