Sociométrie

De CocoWikipedia
Aller à : navigation, rechercher

Résumé

Sociométrie

(Du latin societas, société et metreo, je mesure), microsociologie appliquée.

La sociométrie, à l'aide des méthodes habituelles de la sociométrie empiri­que (enquêtes, interviews, etc.) étu­die les rapports psychologiques dans ce qu'il est convenu d'appeler les pe­tits groupes qui réunissent les gens dans un certain espace au cours du tra­vail, des études, des loisirs, dans la vie courante, dans un atelier, une classe, sur un terrain de volley, dans un ap­partement, etc. La sociométrie en tant qu'orien­tation de la microsociologie est repré­sentée par l'école de Moreno. L'Ins­titut Moreno aux Etats-Unis édite une revue « Sociométrie ». Moreno et ses successeurs considèrent la sociométrie comme un moyen de parvenir à l'harmonie so­ciale grâce à une redistribution des petits groupes qui déboucherait sur l'unité des désirs et des sentiments des individus qui les composent. Cette idée de refonte psychologique de la société baptisée « révolution sociométrique » est utopique car elle ne met pas en cause l'essentiel : les fonde­ments économiques et politiques de la société bourgeoise.

Bibliographie

Frolov, I., Dictionnaire philosophique, Éditions du Progrès, Moscou, 1985, p. 485